Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Julien ou Julie (03)Petit rappel rapideAlors que j’étais en train de défleurer le petit cul étroit de Julie, jeune trav qui se découvre tout juste, sa sœur nous a surpris dans sa propre chambre.Surprise, la sœur de Julie qui vient de nous mater discrètement en train de baiser ne sait pas trop quoi dire.- Ben alors, dis quelque chose- Mais heu, vous êtes qui ? et heu, Julien, c’est toi ?- Non, Julien est partit un moment, voici Julie- mais c’est quoi cette blague ? c’est dégeu et en plus sur mon lit !!- Dégeu ? Vraiment ? Pourtant tu es resté un petit moment à me regarder défoncer la petite chatte de ta sœur- Sophie, s’il te plait, t’énerve pas, je suis désolée- Tais-toi Julie, laisse-moi régler çaJulie commence à se lever, vouloir retirer la robe.- Garde ça, et reste assise. Donc je disais, tu dis dégeulasse alors que tu as maté un long moment et je ne me trompe pas en disant que tu as même laisser trainer tes doigts dans ta culotte !- Sophie ! c’est vrai ?!- Silence Julie, je t’ai dit que je gère ça !- Oui pardon, me répond-elle d’une petite voix en se collant a ma jambe- Alors Sophie ?- Mais d’abord vous êtes qui ? et vous faites quoi chez nous ?- Tu te trompes de question Sophie, la vraie question, est pourquoi tu te caressais pendant que je défonçais ta sœur ? Tu peux répondre, tu vois bien par toi même qu’il n’y a pas de tabou dans cette pièce.- Mais heu, non- Non ? Non quoiEn disant ça je m’approche de Sophie, toujours nu, avec un demi molle. Je me plante devant elle, prend sa main et la sent- Tu va me dire que c’est pas l’odeur de ta chatte que je sens-là ?- Lâchez moi, dit-elle en essayant de dégager son bras.Je la retiens, mais il faut reconnaitre qu’elle tire pas très fort non plus. J’approche a nouveau sa main et suce ses doigts- Çaen a l’odeur et le gout, très bon au passage !Sophie ne semble plus trop savoir quoi faire. Je me tourne vers Julie qui est toujours sur le lit. A nouveau je réalise à quel point elle est canon, avec son air fragile, dans cette tenue sexy.- Tu vois Julie, ta sœur semble toute aussi gourmande que toiElle me regarde, d’un air un peu triste me fait un petit sourire.Je tire Sophie dans la pièce complètement.- Voyons voir ça d’un peu plus prèsJe détail Sophie. Même gabarit que Julie, 1m65 environ, taille fine. Poitrine assez petite. Elle porte une petite robe d’été, a motifs fleuris qui lui arrive à mi-cuisse. Elle est chaussée de sandales à talons fins, je dirais bien 10cm.Ses orteils portent un vernis rose pâle, comme ses mains d’ailleurs. Légèrement maquillée. L’encolure légère de sa robe laisse voir la naissance de sa petite poitrine qui semble libre sous la robe.- il fait trop chaud pour porter un souttif ?Julie pouffe doucement- Heu ouiJe lève son bras et la fait tourner sur elle-même, ce qui a pour effet de faire virevolter sa jupe vers le haut.- je vois que comme tes tiroirs les montrent, le string est systématique chez toiElle baisse la tête et le yeux en rougissant. Même si ce n’est pas le plus sexy, son string qui semble en lycra ou une matière ressemblante la moule a merveille.Autre point commun avec Julie, le cul. Ces deux sortent bien du même moule.- Julie, lève-toi donc- ouiElle se lève et se place fasse à moi à côté de Sophie. On dirait presque deux sœur jumelle, a ceci pres que Sophie a les cheveux blonds aussi mais longs, ils lui arrivent au milieu du dos.- Alors Sophie, ta sœur me disait que tu n’es pas du genre farouche. Elle dit t’avoir entendu te faire sauter souvent- Mais pourquoi vous l’appelez Julie ? c’est Julien, et c’est un garçon !- Ha bon ? tu trouves ?Je prends Julie par la main et l’approche de moi, dos à moi, face à sa sœur.- regarde la, regarde comme elle est sexy dans ta robe.puis soulevant le bas de la robe- Regarde comme ta lingerie lui va à merveille- Julien, t’abuses franchement !- Ne m’appelle pas Julien, mais Julie stp- Et franchement tu trouves que c’est être un mec en ayant si peu, dis-je en baissant l’avant du string dévoillant son clito.En ayant un sourire Sophie- heu pas vraimentFaisant tourné Julie face à moi et donc dos à Sophie, je relève la robe- Et regarde ce cul, il est tout aussi canon que le tien. Et tu peux constater avec le sperme ataşehir escort qui en coule qu’il est très confortable. Je me suis bien amusé en tout cas- Ho c’est dégeu arrêtez- Mais non, pas du tout, dis-je en ramassant un peu de sperme qui coulait entre les fesses de Julie.Je présente le doigt à Julie, qui sans que je lui dise quoi que ce soit le prend en bouche. Elle se met à simuler une fellation su rmon doigt, très sensuelle.Elle me jette des regards gourmands en faisant. Je lui fait tourner la tête pour que Sophie la voie bien- Regarde, elle aime ça en plus.- Mais Julien, depuis- Julie je t’ai dit, pas Julien- Oui bon, Julie, depuis quand c’est ton truc tout ça, les mecs, les fringues de meufs et tout ?En relâchant mon doigt, Julie lui répond- les mecs ça fait un moment. Pour les fringues, même si je t’ai piqué des strings quelques fois, c’est la première fois que je vais aussi loin. C’est grâce à Jerome ! Grace à lui je suis re-née. Je me sens… enfin moi. Et en plus je prends un plaisir que je n’imaginais même pas… Comme je comprends qui tu pouvais jouir à ce point avec tes plans cul- C’était pas des plans cul- Mais oui, les mecs qu’on voyait jamais mais qui te sautait dans ta chambre en douce quand les parents étaient pas là ?- Oui bon c’est arrivé une deux fois- Mais oui, une ou deux- Sophie, Julie, pas la peine de vous étriper. Vous êtes pareil de toute évidence, vous aimer prendre du plaisir, il n’y a pas de honte à ça, au contraire. Et puis çavous fait un point commun. Et puis Sophie, Julie va avoir besoin de toi maintenant, de tes conseils, sur les fringues le maquillageEn disant cela, je prends la main de Julie et la pose sur ma bite qui commençait à re durcir. Naturellement, Julie commence un lent va et vient en me lançant un regard plein de tendresse.- Et tu as peut-être d’autres conseils à lui donner aussi. Elle se débrouille à merveille pour une novice, mais quelques astuces de ta part pourrait l’aider à s’améliorer.- heu de quoi vous parlez là ?Je passe ma main dans le haut du dos de Julie en la poussant doucement vers le bas. Elle comprends ce que j’attends d’elle et se met a genoux devant moi, ma bite toujours à la main.- Et bien à priori tu as vu passer plus de queue qu’elle, donc tu as une plus grande expérience.Sophie baisse la tête et regarde Julie emboucher ma queue. Elle démarre une lente pipe, des léchages en me regardant d’en bas souriante et en regardant sa sœur aussi- Heu faut pas abuser là, si vous voulez faire vos trucs, faites-le dans votre coin- Tu disais pas ça avant en nous matant.Tout en disant ça, elle n’a pas quitté des yeux Julie me suçant. Je prends sa main et la pose à la base de ma queue. Julie, lui laisse la place.- Je vois bien que ça te plait, pourquoi te priver ?Tout comme sa sœur, la main de Sophie semble mieux savoir qu’elle ce qu’elle veut, car instinctivement elle s’est mise à me branler.Je la vois se mordre discrètement la lèvre inférieur, comme si elle faisait face à un conflit intérieur.- Laisse toi donc allerElle hoche légère la tête pour acquiescer et amplifie ses mouvements.voila donc Sophie me branlant la queue et Julie me la suçant, quel pied.Je passe ma main délicatement dans le haut du dos de Sophie, descendant doucement sur ses fesses, puis sous sa robe. Ma main se glisse le long de son string jusqu’à atteindre une zone humide- Vu comme tu mouille tu peux pas nier que tu aimes caJe passe mon doigt le long de sa fente humide au travers d son string-hummm soupire SophieJulie se met alors à s’activer un peu plus et me lance un regard comme énervée- Et bien ma belle, serais tu jalouse ?Elle secoue la tête pour confirmer sans lâcher ma queue.- t’en fais pas je t’oublie pasAlors que Sophie continu son va et vient sur ma queue, j’en fais de Même sur sa chatte, , toujours au travers du tissus.De mon autre main, je déplace la bretelle de sa robe d’un côté, puis de l’autre ce qui la fais glisser, juste bloquée par ma main entre ses cuisses.Je sens Sophie de contracter sur ma main de surprise- Je t’ai dit laisse toi allerJ’enlève ma main pour laisser la robe glisser à terre. La voilà juste en string, une main à me branler, la mienne sur sa chatte.De kartal escort ma main libre de je saisis son téton droit et le fais doucement rouler entre mes doigts. Elle soupire et frémit, de toute évidence elle aime ca. Je me penche et prend son téton en bouche, le mordille, le suce.Je monte mon visage à hauteur de celui de Sophie et prend sa bouche. elle s’ouvre immédiatement et se laisse dévorer la langue avec appétit.je sens alors un petit coup de dents sur ma bite.- Du calme ma poupée, je t’ai pas oublié. Pour le moment ta bouche est bien assez occupéeJe lui replaque ma queue au fond de la bouche et reprend celle de Sophie.Je passe mes doigts sous le string et lui insère d’un coup le majeur. Elle est trempée, ça rentre tout seul.Je me met donc à la doigter allègrement, profondément. Ses gémissements sont exactement les mêmes que Julie.- Tu es la même petite pute que ta sœur. Venez toutes les deux, sur le lit, à genoux et tendez moi vos culs de rêveJulie se lève en se léchant les lèvres enlace mon cou et m’embrasse. Je lui mange la langue- Tu es jalouse on dirait- Oui j’avoue- Tu n’as pas à l’être. Même si j’en baise d’autres que toi tu es ma poupée préférée pour le moment- Alors pourquoi vous vous occupez plus de ma sœur- Pour voir ce qu’elle vaut. C’est une chienne comme toi, mais je pense qu’elle est moins douée. Mais ça va pas m’empêcher de m’amuser avec elle- D’accord- Aller, sur le lit j’ai ditLes deux monte alors sur le lit. Sophie qui n’a plus que son string se met à quatre pattes et me tend son merveilleux cul. Je ne sais pas si c’est ce que j’ai dit à sa sœur, mais d’un coup elle semble vouloir gagner mon attention.Julie fait pareil. Sa robe se relève et dévoile son string et son cul.Je m’approche du cul de Julie, écarte son string et lèche généreusement et profondément son cul. Je vais récupérer un peu de mon sperme que j’ai laissé plus tôt.Je vais ensuite vers Sophie et lui prend la bouche et tout en l’embrassant lui fait passer mon sperme qui sort du cul de sa sœur.Elle ne réagit pas tout de suite, puis ouvre grand les yeux d’un coup- Oui c’est mon sperme que tu viens d’avaler ma belle. Et directement du cul de ta sœur.- Huuu, c’est dégeu- Non, regarde, ta sœur a le cul tout propre, elle s’est nettoyée pour moi.Je la guide alors face au cul de sa sœur- Mange lui le cul- Heu non ça va- Obéis. Nettoie son cul. Tu aimes le cul et le sperme, alors à tableJe l’att**** alors par le cheveux et lui plaque le visage sur le cul de Julie. Julie écarte son string et semble s’amuser de la situation. Voir sa sœur un peu malmenée lui plait- Lèche j’ai ditElle sort timidement la langue et donne de petit coups- Mieux que ça, mange le luiElle s’active un peu mieux. Je force sa tête à aller de haut en bas, ou plus profond, jusqu’à ce que d’elle-même elle s’en occupe.Julie commence à couiner de plaisir. Pendant ce temps je vais vers le cul de Sophie. Je lui retire son string et vais directement sur son petit trou avec ma bouche.Je lui mange directement. Elle se raidit un peu mais très vite se laisse aller à des gémissements de plaisir. De la main je lui caresse la chatte, la doigtant en Même temps.Sophie se déchaine sur le cul de Julie qui elle prend son pied.- Julie, viens làLes deux me regarde l’air un peu déçue- Embrassez vous- Quoi ?!- Vous m’avez entendu.- Elles se regardent, se rapprochent timidement, se font un petit bisous timide- Embrassez-vous j’ai dit, comme les chiennes que vous êtes !Elles y vont un peu plus sincèrement, j’aperçois les langues de chacune s’aventurer dans la bouche de l’autre. Quand d’un coup Julie la saisie et semble lui fouiller la bouche.Elles finissent par se séparer- Et bien, ça t’a plu d’un coup on dirait !- Elle avait le gout de votre sperme hummm- Et de ton cul ! viens là maintenant, regarde, tu n’as jamais vu de chatte en vrai je pari- Non c’est vrai- regarde de près, et lèche la un peu, goutte laElle s’approche et met de petits coups de langues- C’est bon, je veux pas plus que ça que tu y prenne goutJe me rapproche un peu, ma queue tendue vers la chatte de Sophie- Guide ma queue dans sa chatteJulie prend ma queue et la présente contre la chatte de sa sœur- Branle la avec ma queueElle kadıköy escort commence alors à monter et descendre ma queue contre la chatte de Sophie, et d’un coup de hanches je la pénètre, quasi jusqu’au bout.- HaaaaaannnnnSophie pousse un grand cri et s’avance, je la ratt**** par les fesses et de fait la replaque contre moi, repoussant ma queue au fond de sa chatte.- Ou tu crois aller ? j’en ai pas fini avec toi !Je démarre alors le rodéo, la baisant sauvagement. et de toute évidence elle adore- Julie, met toi dessous et lèche moi les couillesElle s’exécute, et c’est excellent, j’avais jamais fait ça, me faire lécher pendant que je défonce une chatte juteuseJ’att**** Sophie par le cheveux, la tire contre moi et y re-vais de plus belle- Alors t’es une chienne ou pas- Haan han hnn oui- Oui quoi ?- Oui j’en suis une- Une quoi ?- je han han je suis une chiienne- A qui ?- à vous- Dis le- je suis han han votre chienneJe continu de la baiser un moment sauvagement, juste tenue par les cheveux- Julie vient la, lèche lui le trou du cul. Tu vas la lubrifier- Non pas ça !- Ta gueule Sophie. Aller dépêche toi JulieJulie n’hésite pas et vient coller sa langue sur la rondelle de sa sœur. Je la vois bien s’appliquer, bien humidifierJe sors de la chatte de Sophie et présente ma queue devant son anus. Il a l’ai aussi étroit que Julie, mais çarentrera coute que coute.Je pousse, bien plus fort que pour Julie, je ne laisse pas le temps à Sophie de souffler, et je ne m’arrête pas avant d’être tout au fondSophie s’écroule à plat ventre sur le lit, à bout de souffle, entre douleur et plaisir- Alors, une chienne comme toi a déjà dû se faire enculer non ?- Seulement deux fois mais à chaque fois j’ai pas aimé- Tu vas apprendre à aimerEt je commence à aller venir en elle, je me met a lui casser le cul pour de bon et plus ça va plus elle couine de plaisir et plus de douleur.Julie se rapproche de moi et me dit presque en chuchotant- Je peux lécher votre cul- Ho mais bien surElle se glisse derrière moi et sans hésiter glisse sa langue le long de ma raie, démarrant à la base des couilles jusqu’à ma rondelleElle doit suivre le rythme des coup de butoirs que je donne à sa sœur et donc elle plaque son visage et me mange le cul comme il se doit, poussant sa langue dedans. En même temps je la sent me caresser les couilles.Avec un traitement pareil en plus du cul étroit mais confortable de Sophie je vais pas tenir longtemps.Soudain, Julie glisse le bout d’un doigt dans mon cul ce qui a pour effet de me faire gicler au fond du cul de Sophie.Sophie aussi se met à jouir bruyamment pendant que j’arrose le fond de son cul de mon sperme.Je m’écroule sur elle.Julie vient me parler à l’oreille- C’est moi qui vous ait fais jouir hihihiC’est avec un énorme sourire de contentement qu’elle me regarde alors- En effetJe me redresse, retire ma queue de l’anus de Sophie qui reste un peu ouvert- Julie, tu peux rappeler la règle à ta sœur ?- Que tout ce qui sort de mon cul repasse par ma bouche ?- Exactement- Julie, allonge toi sur le lit. Sophie mets-toi au-dessus de son visageJulie sur le dos, Sophie est accroupis au-dessus de sa face.- Tu vois Julie, je comptais te réserver mon sperme, mais comme tu m’a fait jouir au fond du trou du cul de ta sœur, tu vas devoir aller chercher mon sperme- Ho- Sophie, laisse tout aller, donne lui a boireJe vois alors mon sperme couler du cul de Sophie directement dans la bouche de Julie.J’approche ma queue de la bouche de Sophie- nettoie- Heu vraim…Pendant qu’elle parlait je lui ai glisser ma queue au fond de la gorge- j’ai dit nettoieVoilà donc Sophie qui me suce pour bien me nettoyer. Comme sa sœur elle s’applique autant que possible et cherche à mon méat les dernières gouttes de sperme.Pendant ce temps Julie lui mange le cul, lui le fouille autant que possible pour récupérer tout le sperme possible- Regarde Sophie, regarde ta sœur. sans être touchée ou presque, regarde la flaque qu’elle a fait dans ton string qu’elle porteOn voit en effet un tache blanchâtre sur le string de Julie- Nettoie là aussi, sans toucher son clito, juste ce qui a coulerEtonnement elle ne bronche pas et va nettoyer le sperme de Julie qui a couler sur ses cuisses. Elle va jusqu’à lécher le string et le téter.- Les filles vous êtes parfaites ! On est fait pour s’entendre tous les trois§Je regarde l’heure, à peine 11h et dire qu’on a encore presque toute la journée***A SUIVRE***

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32