Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

les 2 bergersCoucou c est fatim, le beuret trav a gros cul. Depuis longtemps j ai toujours aimé m exhiber au maroc… Pour les hommes la bas, un trou c est un trou… si en plus y a des grosses fesses autour… C’est pourquoi j ai souvent eu du succes… Je fais ca en campagne, en ville c est trop risqué. Je suis donc sorti de meknes, me suis arreté a l ombre d un olivier et ait enfilé ma tenue de pute du jour, a savoir un petit debardeur blanc qui mit en valeur mes petits seins et une mini jupe noire serrée qui me moulait bien mon gros cul de salope. Je ne porte jamais de dessous, j aime bien avoir le trou qui respire, surtout avec les chaleurs qu il peut y avoir au maroc…J adore montrer mes fesses aux bergers. Alors avec mon santa fé, je n hesite pas a prendre des routes cabossées, qui menent loin de tout, a des clairieres ou des petits bois où les bergers ont l habitude de venir avec leurs troupeaux. A chaque fois que j en vois un qui est isolé, et où il n y pas trop de risque de se faire surprendre par d’autres personnes, je descends de voiture et commence a me montrer. Bien souvent ils se contentent de regarder un peu de loin pendant quelques minutes et puis s en vont, surement en stress de savoir que quelqu’un pourrait les griller en train de zieuter un cul comme ca…Ce matin la, j avais montré ma terma a 4 bergers deja, sans resultat. L’un d’entre eux s’était meme approché a moins de 5metres et m avait gratifié d’ un “bon gros cul de pute hbiba”, sans aller plus loin. J’avais repris un chemin qui m amena derriere une petite coline du coté de ksirel kebir. Il y avait la une etendue de gazon et juste un petit bois dans un des coins de cette plaine. Je reperais un gros troupeau de moutons. Qui dit mouton, dit berger…Je le reperais sous un arbre, adossé, s abritant du soleil qui commencait a taper serieusement. Je me suis garé a 20metres, sous l’ombre des arbres moi aussi, mais de maniere a ce qu il ne voye que la portiere passager, pas de mon coté, je ne voulais pas le brusquer, j entamais in jeu de seduction lol. Et je suis descendu de la voiture, il ne me voyait toujours pas pour l instant. Il regardait de mon coté, sans bouger et sans parler. Il devait avoir la trentaine, brun, 80kg. Je l observais a travers les fenetres de ma voiture. Je commencais a me toucher doucement. Il ne me quittais pas des yeux, se demandant sans doute ce qu etait ce manege… Je decidais d en montrer un peu plus. Je me mis derriere le coffre et fis mine de recuper une bouteille d eau a l interieur. La il avait du coup vue sur mon cul en minijupe de coté. Il se redressa. Je refermis le coffre et me remis a ma place d avant. Il avait vu le bas de mon cul j en etais sur maintenant. Je me branlais un peu plus. Il se leva. Il commenca a marcher vers ses moutons et je me suis dit que ca allait encore etre mort, qu il allait les recuperer et partir. Au lieu de ca, il alla vers le canlı bahis şirketleri fond du troupeau a une centaine de metres et fis mine de les rabattre vers le bois. Je compris qu en fait il voulait, en revenant a sa place, il allait prendre un angle de maniere a pouvoir voir ce qui se passe de l autre coté de la voiture. Ah il voulai voir un gros cul, il allait etre servi…Je relevais ma minijupe, devoilant ma grosse terma de jument et me retourna, lui offrant ma croupe a sa vue. Il fit les 50 ou 60 metres qui nous separent sans jamais quitter mon cul des yeux. Il avait un grand sourire. Le spectacle lui plaisait. Il repartit a sa place. J etait tout exitee… Il s assit. Il regardait toujours dans ma direction. Moi je me demandait s il allait venir ou si je devais y aller. Le questionnement fut court. Il m appela et me demanda si j avais de l’eau. Je fis baisser ma jupe, rentra ma bite entre mes cuisses, pris la bouteille et fis le tour de la voiture dans sa direction. Je m approchais de lui et lui tendit la bouteille. Il me proposa de m assoir et une cigarette. J acceptais les 2. J etais assise en face de lui, genoux relevés et il avait donc une bonne petite vue sur ma fente. Ce qui n etait pas pour lui deplaire apparement car je voyais une bosse qui commencait a se former sous son pantalon. Il me posa des questions d usage, comment je m appelais, mon age, si j etais de la region, bala bla bla… Moi de temps en temps j ouvrais legerement les cuisses pour qu il voye mieux pourquoi j etais la… On en vint aux choses serieuses : “j ai vu tout a l heure, t as un bon cul de pute.” Je le remerciais et lui demandais si il voulait le voir de plus pres. Il repondit par l affirmative. Je me mis a genoux, me retournait et soulevait ma jupe. Quand il a vu ca, il lacha un petit sifflement. “Ecartes un peu!” Je m executait, lui devoilant mon trou de choune. “T as le beignet bien ouvert et bien mouillé… restes ouverte.” Il commencait a se toucher la bite ardessus le pantalon. Et la j entendis un bruit du cote de ma voiture. Depuis tout a l heure des moutons s etaient approchés. Mais pas que. Je vis sortir un autre mec, un berger aussi surement vu sa degaine. Il devait faire au moins 2 metres, un colosse. Moche comme un poux. Je fit un saut, me remis debout et baissas ma jupe, prete a partir. Le premier berger, qui s appelait toufik, me retenis : “t inquietes pas c est mon cousin. Ca craint rien. Restes on va s amuser un peu.” J hesitais. 2 inconnus a maroc, on peut pas savoir comment ca peut se passer. Ils pourraient tres bien m agresser, nous etions au milieu de nulle part. “Allez t inquietes. Nous on veut juste passer du bon temps c est tout.”Je me rassis donc. Le nouveau me dit qu il s appele hassan. Il me stressait un peu. “Bon vous en etiez ou” demandit il. “Fatim me montrait son cul de salope. Fais voir ta choune a hassan, il adore les grosses chounes.” canlı kaçak iddaa J hesitais encore un peu a me barrer en courant. Puis je me suis dit, de toute facon s ils avaient envie de t agresser ils l.auraient deja fait. Je me remis donc a 4 pattes, exposant ma terma aux deux. Je sentis une claque s abattre sur une de mes galettes, ni trop.forte, ni trop molle. “Putain ca fait longtemps que j en avais pas vu une comme ca… ecartes un peu… nari nari… c est bien humide tout ca… t es deja bien exitee kherba… restes ecartee, laches pas!!” Hassan avait sortit son telephone et tt en me parlant j entendais les flashs crepir. Toufik s etait remis a sa place, adossé et fumait une clope. C etait le colosse qui avait pris les choses en main.Il posa son tel, pris mes fesses a pleines mains et m ecarta le cul a son tour. Ses mains etaient enormes. Il cracha sur mon trou “t aimes qu on te crache sur la foune?? Ya hafdi ce terma… il est bien ouvert…” Il passa un coup de langue bien rugeuse dessus… surprise, j ai lache un petit couinement. “T aimes ca hein kherba?? Ca te l ouvres encore plus… quelle fente… on dirait une boite aux lettres…” Il se redressa et vint coller son corps au mien pour me chuchoter a l oreille “je vais te demonter”. Je sentis sa bite a travers son jean se plaquer contre mon cul. Ca avait l air d etre un sacré morceau… je me demandais dans quel petrin je m etais mise encore. Toufik me lanca “fatim, tout a l heure tu va rentrer en boitant, hassan il adore les gros pds comme toi. Ca va te faire bizarre”. L’autre se deshabillait. Sa bite faisait une 20taine de cm. Bien large bien epaisse. Elle etait deja bien bandee. Je m approchais pour lui sucer un peu, il.me repoussa “tu me touches pas avec ta bouche kherba! Retournes toi et tends ta terma bien en l air… ecartes avec tes mains” Il.recracha sur mon trou. Puis dans sa main et la fit passer sur sa bite. Il commenca a se branler et avec l autre main, il en profitta pr me rentrer un doigt. Son doigt etait gros!! Il poussa bien au fond. Son index m ouvrait bien le cul. “Oofff c est bien large dedans… quelle chatte toufik… je vais lui casser jte jure… mon doigt il rentre comme dans du beurre… je vais essayer un 2eme… oohhh ca rentre a l aise…” Avec ses 2 doigts il remuait bien dans ma.terma. une fois a l horizontale dans le trou et apres a la verticale… j etais bien ouverte… Il me fit m alonger sur le ventre. Cul relevé. Il se mit sur moi et je sentis sa bite a l entree de ma terma. Je sentais que j etais bien mouillee… il rentra d un coup sec, m arrachant un cri. Il me laboura comme un fou!! Je gemissais et j entendais toufik rire. Le moche me baisait comme si c etait une chatte, il ne prenaot aucune precaution… pendant 2 ou 3 minutes qui me parurent interminables, il m a defoncé le trou. J ai meme pisse un peu sur la serviette qu on avait mis au sol. Il se releva canlı kaçak bahis enfin. “Wwhhaahhh ca fait du bien… c est ouvert la… t as bien mouillee du cul salope… allez leves toi… mets toi a 4 pattes… toufik prends mon telephone on va la filmer cette pute. Je vais bien lui faire le cul… on vendra la video aux autres du village.”Je me mis en position et le suppliait d aller doucement… il eclata de rire comme reponse… toufk est venu s allonge derriere moi avec le telephone. “Ecartes salope avant que je debande… voila… craches toufik… merci ould h3mi… allez guides ma queue kherba… voilaaaaaaa… j suis dedans la… ohhhh c est bon, une vrai chatte de pute…. c est bien large… quelle salope… gratuite en plus… ton gros cul la on va le montrer dans tout le village… zoom bien sur sa choune toufik… aahh tu peux crier oui… ca te fait du bien hein… un bon zeb dans le cul c est ca que t aimes toi… on voit bien toufik spielberg??”. “Ouiii parfait… tu lui fait bien le trou!! Ca va rester ouvert un bon moment… elle se deforme dans tous les sens sa choune… attends je vais recracher, sors!… c est bon vaz y!! C est mon tour apres!! Vaz y acceleres tapes un sprint dans son terma!!! Voila comme ca!! Enorme!! C est enorme!! Je crois qu on peut la niker a 2 la fatim…” “j suis trop bien dedans… quelle grosse moule… elle mouille bien la non??… quelle moule quelle grosse moule de pute… elle avale mon zeb en entier, regardes… je peus presque rentrer mes couilles… je sens mes boules taper contre ses petites couilles de pd… c est trop bon!!! Je vais tout cracher dans son cul je sens… je viens bien te remplir salope… filmes bien!!”Ma choune en prenait pour son grade… des gros coups de bite comme j aime… je me sentais comme une femelle… il accelerait son va et vient… rarement vu de mec aussi endurant… et l autre filmait en se branlant… si on se faisait surprendre… en plus il voulait montrer la video a du monde… ca m exitait encore plus… je faisais des gros mouvements de bassins aussi… il le remarqua…”Cette pute… regarde comment elle bouge!! Elle ne nique toute seule… quel trou… ca c est une bonne moule sauvage de france… ouiii continyee je vais tout te mettre dans le cul… filmes bien toufin ca arrive… oohhhvv ouiiikk je lache tout!! Aahhhhhrgggghh c est bon salope..”Il me remplit le cul.. du fouttre bien chaud… “attends c est pas fini…” Il.continua a me baiser… il avait craché mais me baisait encore… toufik n en croyais pas ses yeux… “ahahaah continues hassan… tu la baise bien la… y a le sperme qui sort remets lui!! Ca glisse mieux non?? Vaz y oui comme ca des gros coups!! Ahaha enorme!! “Ma choune degoulinait de sperme… il arreta enfin s alongeant sur le dos… sa bite avait degonflé… enfin… mon cul ne pouvait plus supporter une autre enculade… je leur dis que j allais chercher une serviette dans la voiture. Je me suis levee et une fois dans la voiture j ai demare au quart de tour et je me suis barrée. J entendais crier. Je me suis arrete 20km plus moi pour me finir a la main… une exellente journee…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32