Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Pèlerinage et Randonnée Pédestre (4)Un peu avant l’aube apparaissant Nicole et Réjeanne venant me réveiller sous la tente. Naturellement quand ayant fait l’amour avec Carmelle pendant une bonne parti de la nuit. Mon corps sentait le sexe et l’humidité reproductive. Les dames me signifiant que c’était maintenant leurs tours. Et qu’elles voulaient le faire filmées un peu plus loin sur le sommet de la montagne. Le froid habituel d’un début de journée à l’obscurité. Les deux soeurs me demandant par contre de me nettoyer avant. Me proposant de nous diriger vers un ruisseau non loin. Se proposant pour me laver de leurs mains. Comme deux infirmières s’occupant d’un patient démuni. J’étais à présent nu devant leurs yeux frissonnant. Me caressant à l’aide de serviettes savonneuses. Silencieuses s’affairant à la tâche de façon cordiale. Ma tige en érection semblant les faire saliver. La pointe de leurs seins durcie bien en évidence devant mes yeux. Deux cochonnes voulant éduquer leur jeune apprenti. Réjeanne déboutonnant le haut de son chemisier pour me démontrer un peu ses atouts durant l’acte.Les deux femmes semblaient particulièrement d’attaques pour se faire sauter. Ayant entendues et observées tous mes ébats depuis le jour un. Sans avoir eu la chance elles de se faire pénétrer. Une forte tension ressentie leurs chaleurs corporelles devenues très intenses. Elles avaient visiblement hâtes de se faire saillirent. Les deux dames enthousiastes à l’approche de mon glaive dressée. Nicole me caressant la tige de bas en haut d’une motion soutenue. Me masturbant avec confiance et détermination. M’indiquant que son envie de faire l’amour était très très intense. Collant son corps contre le miens en m’embrassant tendrement. Me dévoilant Qu’elle n’aurait jamais crue qu’un jeune homme de mon âge ne la fasse mouiller autant. Pensant constamment à moi durant la dernière nuit en se masturbant. Imaginant mon corps imberbe venant l’entreprendre de façon virile et chaude. Gémissant dans les lueurs de la nuit. Se sentant rajeunir ankara escort de 10 ou 15 ans.Réjeanne prenant un petit bol en bois pour me rincer avec l’eau du ruisseau. Nicole ne pouvant résister à l’envie de faire progresser l’interaction. Était à présent entrain de me tailler une pipe de courte durée. Réjeanne se caressant un sein puis la chatte au même moment. En me regardant avec de ses yeux enflammée. Réalisant une femme avec un fort appétit sexuel. Sa soeur toujours au travail prenant bien soin de ne pas me faire éjaculer. Réjeanne se collant pour venir m’embrasser elle aussi.Nous dirigeant par la suite vers un coin isolée du plateau montagneux. La où le lichen vert poussait en grande en quantité. Moi toujours nu. J’avais réellement hâte de fourrer mes deux comparses pour me réchauffer. Me sentant un peu soumis aux exigences de ces deux femmes mûres. La caméra placée sur un tronc d’arbre. Fait à noter que deux clés USB avaient été utilisées pour le périple. L’une pour promouvoir la récolte de fonds pour la recherche du cancer du sein. L’autre nous filmant nus lors de deux épisodes personnels distincts. Les événements naturistes situés dans un étendu d’eau et l’autre lors d’une pause tout près d’une chute. Le soleil se levant dévoilant un merveilleux paysage au loin. La lumière et les rayons solaires colorants nos corps de façon majestueuse. Un brouillard lévitant parmi les autres sommets montagneux. Les deux femmes déshabillées me chevauchant à tour de rôle. Réjeanne assez intense avait des rondeurs très agréables au touchées. Ultra chaude son pubis velu réchauffant ma verge. Aux cheveux et aux yeux noirs portant des lunettes. Avec des formes très bien proportionnées. Démontrant une belle grosse paire de seins et de voluptueuses fesses rondes. La dame de 59 ans exprimant quelques vocalises. Son vagin béant démontrant de belles grosses lèvres saillantes et mouillées. Faisant bouger son bassin d’une cadence rythmée et soutenue. Gémissant en arquant son dos vers l’arrière pour y déposer une escort ankara main sur mes pectoraux. L’autre sur l’herbe vers l’arrière. Observant son clitoris en érection devant la madame semblait très excitée. Motivée par ma jeunesse enflammée et mes actions des jours passés. Elle se donnait à fond devant la caméra. Le spectacle de plus en plus intense. Sa chatte baveuse exprimant des sons de pénétrations mouillées. Variant vers une positon du lotus un peu plus calme et lente. Se retirant deux minutes plus tard pour laisser place à sa soeur cogitant tout près.Nicole un peu plus douce venant me caresser en premier lieu les testicules. Signifiant à Réjeanne de venir s’asseoir sur mon visage. S’empalant sur ma tige à l’inversé y allant d’une cadence lente. Réjeanne à quatre pattes son fessier appuyé un peu sur les fesses de sa frangine. Trémoussant ses hanches en mouillant comme une chienne en chaleur. Nicole petite blonde aux cheveux courts de 57 ans. Avec un beau sourire et les yeux bruns. Elle avait un corps svelte et chaud avec une poitrine et des fesses de bonnes proportions. Une chatte surprenamment serrée pour son âge. Vibrant en me donnant des sensations agréables. Guylaine apparaissant venue pour nous observer. Assise sur le sol les jambes croisées en fumant une cigarette attentive. Se remémorant peut-être le moment où je l’avais fourrée elle aussi. La respiration de Réjeanne un peu plus rapide. Nicole gémissant appréciant l’interaction. Observant l’environnement forestier au loin. Y allant d’une performance chaude et très inspirée. Les deux femmes se synchronisant pour me faire vivre mon premier triolisme à vie.Nicole se retirant en poussant un peu Réjeanne pour qu’elle se retire aussi. Quelques cris plaintifs des huards entendus au loin au même moment. Positionnée à quatre pattes me signifiant…La deuxième porte…Vas-y…C’est le temps…Lui répondant par un Vraiment…Introduisant tout doucement ma tige de grosseur moyenne dans son petit trou serré. La madame me regardant un bref instant ankara escort bayan vers l’arrière. Réjeanne assise attendant son tour en discutant un peu avec Guylaine. Le vent frisquet la faisant frissonner à nouveau. Un peu déçu d’être à nouveau sur le carreau. Ma cadence plus soutenue quelques jets de mouilles coulant de sa chatte à demi entreprise. Nicole s’exprimant de forte vocalise. Voulant visiblement se faire entendre. Introduisant ma tige de façon plus rapide. La dame jouissant sous mes coups de reins bien portés. Réalisant ma première sodomie à vie et en plus fait de manière non protégée.Réjeanne se levant pour mettre fin à l’ébat quelques minutes plus tard. Retirant ma tige pour l’essuyer d’un linge tout près. Exprimant un Allez viens…Tu peux arroser ma fleur maintenant…Goûtant à sa vulve chaude un bref instant. Montant celle ci à nouveau ses cuisses grandes ouvertes. Allez viens…Fourre…Augmentant ma cadence entre ses lèvres vaginales chaudes. Ahhhh…Ouiiiii Ouiiiiii…Vas-y Fourre…En s’agrippant de mon fessier. Déplaçant sa main droite vers le milieu de mes omoplates. Humectant son odeur de femme chaude tout à fait délectable. Réjeanne était une femme sublime. Appréciant ses rondeurs et sa source thermal de température chaude. Nicole se rhabillant tout près car elle savait que je m’apprêtais à arroser le jardin de soeur. Plusieurs poussées dans son buisson mouillé la madame jouissant. Complètement soumise Réjeanne totalement ouverte à mes intrusions. Fourrant sa grosse vulve pour finalement répandre mes semences en elle. Un long râle puis me voilà affalé sur son corps inerte. La madame contemplant le moment un bref instant en regardant vers le ciel. Me disant qu’il était temps de partir maintenant. Nous levant tous les deux à tour de rôle.Près du ruisseau nous nettoyant à nouveau. Nicole se lavant seulement la chatte et l’arrière train. Lavés mutuellement avec Réjeanne nous mettant à nus. La tension sexuelle revenue. La madame venant me sucer la queue une dernière fois avant de reprendre la route. Gratifié d’une cravate du notaire au final. Retournant au campement pour ainsi rejoindre Carmelle et Noreen nous attendant près du feu. Un peu épuisé d’avoir été entrepris par deux femmes dans la fleur de l’âge.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32