Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Un poste à pourvoir…Parfois les gens qui vous entourent sont prêts à faire n’importe quoi pour obtenir des faveurs surtout si on est en position de leur accorder. C’est mon cas en tant que patron d’une assez grosse société. Et j’ai été confronté parfois à des situations assez étranges mais somme toute pas forcément désagréables pour moi. A cet époque j’avais un poste important à pourvoir et plusieurs candidats qui était déjà dans la société depuis que je l’avais créé. Ce n’est pas une décision facile quand on à affaire à des gens qu’on connaît et qu’on apprécie. Pour préparer cette décision et le faire dans la décontraction quoi de plus sympathique que de le faire autour d’un bon repas. J’invite donc séparément mes candidats au restaurant en précisant qu’il peuvent venir avec leur femme ou copine. Ce soir là Dominique arriva avec à son bras une charmante eurasienne moulée dans une robe de soie imprimée très colorée. Cheveux courts d’un noir profond, petit visage ovale, des yeux étrangement assez grands même s’ils sont bridés, un petit nez mutin et une bouche plutôt petite soulignée de carmin. Le tissus de la robe est tendu par des petits bouts de seins qui doivent être bien durs et elle ne porte pas de soutien gorge à l’évidence. Sa robe fendue sur le côté laisse apparaître une jambe fine gainée de sombre. Elle porte des sortes de cothurnes dont le laçage lui enserre le mollet. Amateur de jolies femmes je ne pouvais que la détailler sans aucune arrière pensée.. autre que de me dire que c’était le genre de fille que j’adore. – Je te présente Linda ma femme dit Dominique- canlı bahis Enchanté répondis je en suis serrant une main douce.Elle prolongea cette poignée de main un peu plus que la normal mais je n’y vis qu’une envie de faire bonne impression.Nous passons à table et la discussion s’installe autour de ce fameux poste principalement mais nous dévions souvent pour ne pas faire de ce rendez vous un entretien d’embauche, d’ailleurs souvent les informations privées que l’on glane dans les discussions impromptues sont aussi pertinentes qu’un cv préparé. Je commence à penser que la jolie eurasienne me trouve sympathique et relativement à son goût a plusieurs reprises elle a posé sa main sur la mienne. Elle semble très expansive et enjouée. Au fil des minutes qui passent je la trouve très désinvolte avec son mari qui n’a pas l’air de voir quoi que ce soit ou s’en moque. Au bout d’un moment Linda c’est sensiblement rapprochée de moi autour de cette petite table ronde. Soudain je sens une main qui me caresse la cuisse. Elle me regarde avec un sourire désarmant et sensuel. – Je vous quitte un instant dit elle avant de glisser sa main sur ma braguette et de serrer un peu mon sexe sous le tissu.Elle se lève et se dirige vers le toilettes. Dominique me dit :- Je vais en profiter pour fumer une cigarette.. – Puisque tout le monde s’en va.  Je vais en profiter pour aller pisser.. comme je ne fume pas.. J’ai ma petite idée.. maintenant. Je traverse la salle et descend vers les toilettes. Il n’y a personne, mais au moment ou je vais entre dans la partie réservée aux hommes Linda sors de bahis siteleri l’ombre et m’att**** la main. En me faisant signe de ne pas parler. Nous nous engouffrons dans une cabine. Heureusement elle sont spacieuses avec un grand miroir un lavabo. Linda se serre contre moi, et m’att**** la queue au travers de mon pantalon. – J’avais envie de me retrouver seule avec toi me dit Linda en m’offrant sa bouche.Je ne réfléchis pas du tout et j’embrasse cette femme qui se donne, je l’enlace et je caresse ce corps souple et nerveux. – Baise moi .. j’ai envie.. demande Linda- Et ton mari… – Je m’en fous il baise comme un pied.. J’ai envie.. vite.. Je trousse la belle et je m’aperçois qu’elle n’a pas de culotte. Je glisse mes doigts dans cette chatte que je trouve toute mouillée.. De son côté Linda d’une main dégrafe mon pantalon et att**** ma queue dressée. Je la soulève et la pose sur le rebord de la console du lavabo. Troussée jusqu’à la taille j ‘écarte ses genoux. Et je l’enfile d’un seul coup.. sa chatte rose perdue dans une toison fournie est chaude et palpitante.. – Ahhhhh c’est bon gémit elle en dodelinant de la tête.. Sa chatte est vite ruisselante.. la salope mouille.. abondamment. Et son con me serre la queue .. putain elle est musclée elle m’écrase la tige a chaque contraction ce qui me laisse aucun contrôle.. Et elle m’amène.. au bord de l’explosion.. Sa bouche cours sur la mienne.. je la préviens que je vais jouir.. – Vas-y … mets moi tout dans la chatte je veux te sentir.. dit Linda.- Tu est une salope !!! j’aime çà tiens espèce de pute.. prends çà dans ton cul !!! bahis şirketleri Et je lâche la purée.. comme un malade en la plantant à fond.. bordel çà fait un bien fou… Linda se branle et jouis violemment rejetant la tête en arrière Je ressors ma queue de son con qui dégorge ma semence qui tombe sur le sol en faisant de gros flocs.. Linda saute du rebord et s’agenouille me prend la queue dans la bouche et me lèche mon engin pour le nettoyer… – Allez.. remballe vite c’est tout propre … dit elle en s’essuyant la chatte avec un mouchoir en papier.La position est particulièrement obscène.. les genoux pliés la motte en avant elle essuie la mouille et le foutre… En me regardant.. – Dis le que j’ai l’air d’une vraie chienne comme çà… mais tu sais .. j’aime çà… avec toi .. surtout !!- Et ton mec ? Il en dit quoi ? – Pffff il est pas branché cul.. pas trop.. dit Linda.. On se reverra tous les deux ? – Peut être si çà te plaît.. dis-je Mais là il faut remonter et vite… Linda hoche la tête et s’éclipse. Je me remets un peu en passant devant les lavabos je vérifie que j’ai l’air correct.. les joues un peu rouges.. mais çà va. Je remonte quatre à quatre l’escalier.. et en fait je reviens en même temps que Dominique. – J’ai été un peu long mes cigarettes étaient dans la voiture. Dit il- Oh pas grave tu vois ta femme n’est pas revenue encore !! dis-je- Tu sais ce que c’est dès qu’elles ont un miroir on ne les arrête pas.Fit-il en riant.Sur ce Linda revint s’asseoir avec nous toute pimpante et souriante.. Elle reposa subrepticement sa main sur ma cuisse. Linda et moi nous sommes revus trois fois pour des moments intenses.. Mais quand le poste fut attribué à un autre que son mari… je ne l’ai jamais revue… On a essayé de me rouler.. mais au fond.. les compensations étaient pas mal…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32