Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Conte de Noel 2017 (Chapitre 4)Conte de NoëlChapitre 4: Une occupante suspension Quand Maîtresse Xaviera arriva prés de sa petite Duchesse aveugle et sourde, ses longs ongles sombres se mirent à tendre un peu plus les deux cordelettes déjà tendue à l’extrême par le gode en position de « retrait «  de la bouche écartelée de la pauvre petite Kitty miaulant de plus en plus sous la douleur devenue tellement intense.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!HAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Miaula la petite Duchesse, sous la nouvelle tension sur ses pauvres petits mamelons torturés, asphyxiée par le large gode de la Suck-machine, de la bave coulant sur une large éponge placée sur accoudoir du canapé par sa Maîtresse.Arrêtant les gémissements qui envahissaient les oreilles de sa petite Duchesse aveugle, Maîtresse Xaviera reprit la remontée de ses doigts aux longs ongles manucurés sur les cordelettes, tout en murmurant une invective conseil à l’oreille de sa petite Kitty.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! Haaaannnnn ! Mmmpphh… ” Miaula la petite Duchesse, en tremblant et se tortillant inutilement sous le retrait subi des pinces, immédiatement remplacé par de Câlines pressions des doigts manucurés de sa Maîtresse, tandis que ses mâchoires se contractaient sur le ring-gag, qui heureusement l’empêchait de mordre à pleine dent le large gode de la Suck-Machine.“ – Je vois que ton petit Clito a retrouvé des couleurs, petite Kitty !”Dit Maîtresse Xaviera, en continuant de malaxer les tendres mamelons meurtris de sa petite Duchesse, impuissante dans ses entraves.“ – Mmmpphh… Me’ci , Mai’resse….Mmmpphh… ” Miaula doucement la pauvre petite Kitty, résignée, malgré l’intense douleur provoquée par le malaxage intensif des mains expertes de sa Maîtresse, qui lui faisait affluer abondamment le sang dans ses petits mamelons prisonniers. Après quelques minutes, qui parurent une éternité à la petite Kitty, Maîtresse Xaviera lui libéra enfin sa bouche écartelée du large gode de la Suck-Machine, qui n’avait pas cessé de la combler durant le malaxage intense de ses petits mamelons.Sans un mot, Maîtresse Xaviera retira le masque occultant, avant de libérer le collier de maintien et les pattes avant de sa petite Duchesse, qui ne cessait de se tortiller sous le vibromasseur resté en fonction sur ses petites choses violettes de congestion, et dont l’émotion se traduisait dans son regard d’azur aux longs faux cils papillonnants couvert du nectar séché de sa Maîtresse. “ -Je t’ai préparé tes affaire pour le repas, petite Kitty ! Tu te douches et tu te prépares! J’ai quelques petits préparatifs à faire pour le repas, et les petits jeux du soir ! ” Ordonna Maîtresse Xaviera, en fixant le mousqueton de la laisse au plug cadenassé dans l’intimité de sa petite Duchesse, avant de la passer dans l’anneau à l’arrière du collier de maintien et celui sur le haut de la cagoule de latex rose.“ – Haaaannnnn !…‘Ui , Mai’resse !Me’ci, Mai’resse ! Haaaannnnn !… ”  Miaula doucement la pauvre petite Kitty, sous la sèche tension de sa laisse par la main manucurée de sa Maîtresse, qui lui imposait de cambrer sa tête cagoulée en arrière, tout en commençant à trottiner sur ses quatre pattes aux cotés des hauts talons de sa Maîtresse. Maîtresse Xaviera s’arrêta devant la porte en arche, qui donnait sur la cuisine, délectant son regard de voir sa petite Sissy Maid Amanda, devenue suceuse forcée de BBC se tortiller dans sa suspension sous les impulsions électriques qui irradiaient dans les parties privilégiées par sa soumission, tandis que la couleur de ses petites choses inutiles et son petit clito prisonnier de sa minuscule cage avait tourné au violet sous l’effet du vibromasseur. “ – MMMMMMPPHHH ! PI’IE, MAI’RESSE !!!S’I OU’ PLAI !AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH ! ”Implora la pauvre petite Sissy Slut, sous une nouvelle impulsion, tandis que son regard larmoyant voyait du coin de l’œil sa Maîtresse tenant en laisse sa petite Kitty.Mais pour seule réponse, Maîtresse Xaviera détacha le ring-gag de sa petite chatte, et s’approcha avec elle de sa petite Sissy slut en suspension.“ -Suce moi la petite cage de ta copine de jeu, petite Kitty ! ” Ordonna Maîtresse Xaviera, en obligeant sa petite Kitty à se glisser en dessous de la petite Sissy Slut Amanda, tandis que son autre main manucurée vérifiait la bonne prise en bouche du large gode noir par les lèvres écartelées de sa petite Sissy Slut aux yeux implorants.“ – MMMMMMMPPHHH !!!NAAAAAANNNNNNN!!!’AS fethiye escort CA ,MAI’RESSE ,PI’IE !!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!!” Haleta la pauvre petite Sissy Slut, en se débattant inutilement dans sa suspension, tandis qu’elle sentait déjà la chaleur des lèvres de la petite Duchesse de sa Maîtresse se refermer sur son petit clito encagé, et la langue annelée glisser sur sa congestion débordante enveloppée dans son préservatif de récupération. “ -Prenons cela comme un défi, petite Sissy Slut….le temps d’une cigarette, Kitty doit te faire jouir et toi résister….” Plaisanta Maîtresse Xaviera, en allumant une de ses longues cigarettes, soufflant la fumée au visage de sa petite Sissy Slut, déjà asphyxié par le large gode BBC, tandis que sa plate forme appuyait sur le petit clito emprisonné et obstrué de sa petite Kitty.“ – MMMMMMMPPHHH !!! NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Geignit la petite Sissy Slut, en sentant que la bouche avide de la petite Kitty n’avait pas envie de perdre ce défi, et dont la langue annelée s’appliquait déjà sur son petit clito en cage, en faisant autant sur ses petites choses misent à mal par le vibromasseur, les décharges électriques redoublant d’intensité sous la main de Maîtresse Xaviera, qui jouait avec la télécommande.“ – Mmmpphhh ! Mmmpphhh ! ”Ronronnait la petite chatte suceuse, en léchant avec sa langue annelée la congestion offerte, tandis que ses lèvres se refermaient avec savoir faire sur le petit clito en cage, ne tenant aucun compte du plug d’urètre qui l’obstruait, tandis qu’elle sentait également monter en elle un désir intense qui remplissait sa petite cage, toute autant prisonnière sous la plate forme de sa Maîtresse.“ -Je vais vous mettre à armes égales, petites Coquines !” Dit Maîtresse Xaviera, en reliant une cosse électrique au plug de chasteté de sa petite Kitty, tandis que sa longue cigarette était déjà consumée de moitié“ – MMMMMMMPPHHH !IIIIIIHHHH !!!Mmmpphh… ”  Miaula la bouche pleine de la petite Kitty, sous la surprise de la décharge électrique dans son intimité prisonnière, tandis que le vibromasseur et la plate forme de sa Maîtresse continuait de malaxer son petit matériel congestionné.“ – Ppfffffff !!! Il ne te reste pas beaucoup de temps, petite Kitty !”Dit Maîtresse Xaviera, en soufflant les dernières bouffées de fumée de sa cigarette au visage décomposé de sa petite Sissy Slut, dans l’angoisse de perdre son contrôle. “ – MMMMMMMPPHHH !!!HAAAAAANNNNNNN!!!S’I OU’ PLAI !MAI’RESSE…S’OP , MAI’RESSE ,PI’IE !!! MMMMMMMPPHHH !!!” Déglutit la pauvre petite Sissy Slut, essayant en se tortillant de faire s’échapper sa congestion prisonnière de la gourmandise avide des lèvres de la Duchesse de sa Maîtresse, dont l’ardeur avait redoubler en sentant que le défi allait lui échapper.“ – Ppfffffff !!! Tu as perdu, petite Kitty !”Annonça Maîtresse Xaviera, en soufflant cette fois sa dernière bouffée au yeux d’azur de sa petite Duchesse suceuse, tandis qu’elle lui tirait sur sa laisse pour la retirer de sa gourmandise.“ – Haaaannnnn !…Pa’don, Mai’resse !Haaaannnnn !… ”  Miaula doucement la petite Kitty, son regard d’azur rivé sur le sol carrelé de la cuisine, honteuse d’avoir perdu le défi, qui lui vaudrai une punition.“ – Quand à toi, petite Sissy Slut…félicitations pour ta patience!”Dit Maîtresse Xaviera, en caressant d’un des ses longs ongles le menton baveux de la petite Sissy Slut Amanda, dont le regard hagard reflétant l’intensité de se qui se passait dans sa minuscule cage ne lui échappa pas.“ – Mmmpphh… Me’ci, Mai’resse !AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!!” Geignit la pauvre petite Sissy Slut, quand les décharges s’accentuèrent dans ses tendres mamelons et son anus, qui n’avait même plus la force de se contracter, tandis que celles de son plug d’urètre redoublait presque de fréquence. “ – Mais ta patience a ses limites, petite Sissy Slut ! ”Ironisa Maîtresse Xaviera, en se mettant à caresser le petit clito en cage de sa main manucurée, s’amusant de l’impuissance entravée de sa petite Sissy Slut de se soustraire à la vilenie de sa main attentive.“ – MMMMMMMPPHHH !!! PI’IE, MAI’RESSE !!!OHHHH…NAAAAAANNNNNNN!!! MMMMMMMPPHHH !!!” Couina la pauvre petite Sissy Slut, en sentant son sperme chaud s’échapper par là où il pouvait sortir, et ce malgré le plug d’urètre, et ainsi remplir une nouvelle fois le réceptacle qui couvrait sa minuscule cage, ses yeux larmoyants se voilant de honte, pour sa escort fethiye perte de contrôle, certes tardive, mais qui hors du défi lui vaudrait une sévère punition, dés que ces petites fesses saucissonnées seraient libres d’accès.Un vil sourire satisfait illumina les lèvres de Maîtresse Xaviera, quand celle-ci retira le préservatif et le referma sous les yeux larmoyants de sa petite Sissy Slut, avant de la délaisser, sans un mot, ni un regard de compassion.Maîtresse Xaviera tourna les talons, tout en infligeant une sèche tension sur la laisse tendue de sa petite Kitty, pour qu’elles se dirigent vers la chambre et la salle de bains, laissant la pauvre petite Sissy Slut Amanda pendre dans sa suspension suceuse et électrique accentuée, qui la faisait maintenant couiner en quasi permanence.Une fois dans la chambre, la petite Kitty découvrit la tenue que lui avait préparé sa Maîtresse pour la soirée posée sur le lit à baldaquin.Elle se composait d’une robe corset mi-longue de latex noir agrémentée de dentelles sur le bas coupé en V, un collier-corset assorti pourvu de trois anneaux, de longues manchettes pouvant prendre la presque totalité du bras avec de la dentelle identique à celle de sa robe au poignet et sur le haut de la manchette.Il y avait également une perruque brune très courte, et un petit coffre contenait quelques bijoux, dont un large rosebud de métal orné d’une onyx, tandis qu’aux pieds du lit étaient posés une paire de hautes plates formes noires.Maîtresse Xaviera détacha les pattes-boules de sa petite Duchesse, ainsi que les sangles qui bloquaient ses jambes en position de pattes arrières.“ – Prépare toi, petite Kitty ! Mais mon dessert reste au chaud !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en caressant d’une main Câline, l’intimité prisonnière de sa petite Kitty.“ – MMMMmmmm…Oui, Maîtresse…MMMMmmmm! ”Ronronnait la petite chatte, en offrant un peu plus ses petites fesses ornées de leur bouchon cadenassé, tandis que sa minuscule cage était pleine de désirs violacés.“ – Ne traîne pas trop, petite Coquine….Sinon la cuisson de notre petit rôti risque d’être trop cuite…Et ta petite Copine suceuse aussi…Je vais d’ailleurs aller la détendre !”Ironisa Maîtresse Xaviera, en claquant une petite fessée sur les petites fesses offertes, tout en arrêtant de caresser le plug, qui retenait prisonnier l’intimité de sa petite Kitty, avant de tourner les talons de ses hautes plates formes, sous le regard d’azur plein de désirs de sa petite Kitty.Maîtresse Xaviera retourna en cuisine, d’où l’on entendait gémir la pauvre petite Sissy Slut, branchée pour commencer de la détendre et lui rendre accueillantes ses petites fesses de Sissy Slut soumise, qui comme lui avait dit sa Maîtresse, allait partager le cadeau BBC de sa petite Kitty pour cette soirée de Noël.Dans un soupir de résignation prouvant son impatience de voir son intimité visitée par les soins de sa Maîtresse, la petite Kitty retira sa cagoule et sa catsuit de latex rose, tandis que le miroir de la salle de bains lui renvoyait son visage au maquillage dégoulinant et sec du nectar de sa Maîtresse, qu’elle s’empressa de finir de démaquiller.La petite Kitty se glissa dans la grande cabine de douche et commença à se laver, en essayant de faire s’envoler ses pensées de Caresses, quand ses longues mains aux griffes acérées voulaient s’attarder sur certaines parties prisonnières de son corps félin.Quand Maîtresse Xaviera revint de la chambre, elle s’arrêta devant l’ouverture donnant sur la cuisine, constatant que la bouche écartelée de sa petite Sissy Slut ne cessait pas d’émettre des gémissements étouffés par le large gode noir, mais aussi qu’elle n’avait plus la force de se tortiller dans sa suspension, malgré les décharges qui irradiaient dans ses tendres mamelons et le plug d’urètre de sa cage, tandis que ses petites fesses sans vigueur pouvaient maintenant être ouvertes à toutes éventualités, elle partit dans le salon-donjon et revint avec une longue barre d’entrave munie de nombreux anneaux et deux plugs gonflable rouges, ainsi qu’un petit flacon de lubrifiant.Il restait une bonne demi-heure de cuisson, quand la petite Sissy Slut Amanda vit revenir sa Maîtresse dans la cuisine, porteuse des choses qui lui était destinée, qui la fit frémir et lui donna un regain d’énergie pour se débattre dans sa suspension.“ – Débat-toi inutilement tant que tu veux, petite Sissy ! Mais ceci est pour tes petites fesses ….Pour qu’elles fethiye escort bayan se fassent accueillante pour le BBC que tu as bien chauffée de tes lèvres de petite Slut !”Dit Maîtresse Xaviera, le regard amusé de voir sa petite Sissy Slut se tortiller impuissante, tout en lui montrant un des plugs gonflables, et lui claquant une fessée sur son petit postérieur rougi par la séance de cravache, s’attardant à caresser le plug boule de métal, dont elle venait d’arrêter les décharges électriques.“ – MMMMMMMPPHHH !!!NAAAAAANNNNNNN!!!’AS CA ,MAI’RESSE ,PI’IE !!! NAAAAAANNNNNNN!!!” Supplia la pauvre petite Sissy Slut, tandis que sa Maîtresse lui retirait le large gode de ses lèvres écartelées par le ring-gag, où elle glissa un des plugs gonflables.“ – Baisse d’un ton, petite Sissy Slut !…Ou je te le mets cela tout de suite et jusqu’à demain matin ! ”Ordonna Maîtresse Xaviera, en caressant les petites fesses de sa Sissy Slut impuissante avec le large gode encore chaud et dégoulinant de sa bouche qui l’avait avalé avec tant d’avidité forcée.“ – Haaaannnnn !…‘Ui , Mai’resse ! Pa’don, Mai’resse! MMMMmmmmpppphhhh…” Gémit doucement la petite Sissy Slut aux yeux papillonnants tout effarouchés de la chose promise par sa Maîtresse, qui lui serait bien assez tôt et assez longtemps dans son intimité encore vierge d’une si grosse introduction, tandis que le plug gonflable venait de se faire très large, et de lui envahir entièrement sa bouche écartelée.“ – Parfait, petite Suceuse ! On va y aller en douceur !”Dit Maîtresse Xaviera, avec un petite sourire ironique sur ses lèvres maquillées de sombre, en retirant le plug boule en métal des petites fesses prisonnières de leur cœur de latex, y glissant aussitôt le plug gonflable, qui moins large que celui retiré entra sans effort dans l’intimité de la petite Sissy Slut Amanda.“ – Mmmpphh…Hiiiiiiiiiiiiiiiiii …Naaaannnnn …IIIIIIHHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!!” Geignit la Sissy Slut soumise, en se tortillant dans sa suspension, dans un inutile espoir d’échapper à ce qui venait d’envahir son intimité, comme jamais elle ne l’avait été.Sans un mot, un des doigts de Maîtresse Xaviera intima un ordre de « silence » à sa petite Sissy Slut, avant de lui faire redescendre sur le sol, la mettant dans un strapaddo dés plus inconfortables, et de commencer à lui retirer les nombreuses sangles qui lui bloquaient les jambes, tout en lui laissant ses ballets boots entravées par leur mousqueton double. “ – Mmmpphh…Haaaannnnn…Mmmpphh… ”  Soupira la petite Sissy Slut Amanda, tandis que les mains manucurées de sa Maîtresse, tout en détachant les sangles, appuyait de temps en temps sur le plug gonflable, dont le cordon de gonflage sortait de son cœur rougi.Maîtresse Xaviera prit la longue barre d’entrave et la fixa en son centre à l’arrière du collier de maintien de sa petite Sissy Slut, et commença à retirer les cadenas qui lui bloquaient les bras en mode strappado pour aussitôt cadenasser les anneaux des bras de son caraco de latex rouge à ceux de la barre d’écartement.“ – J’ai remonté la table basse, petite Amanda…Tu n’as plus qu’a la dresser…En attendant que ce soit toi !”Ironisa Maîtresse Xaviera, en actionnant les poires de gonflages des plugs glissées dans les orifices soumis de sa petite Sissy Slut Amanda.“ – Mmmpphh…Hiiiiiiiiiiiiiiiiii …AAARRRGHHH !!!HAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Haleta la Sissy Slut soumise, presque asphyxiée, en se tortillant sous la présence qui venait de se faire encore plus l’imposante dans son intimité, tandis que ses joues fardées à la mouche « as de pique » prenaient du volume.“ – Arrête de couiner « d’impatience »de devenir une Sex-Toy, petite Sissy ! Et ne traîne pas…Je vais voir où en est ma petite Kitty !”Dit sèchement Maîtresse Xaviera, en détachant enfin le collier de maintien du palan, avant de claquer un coup sec de cravache sur le petit cœur déjà rouge de sa petite Sissy Slut, qui se marqua aussitôt d’une zébrure violette.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !Me’ci, Mai’resse ! AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!!” Geignit la petite Sissy Slut Amanda, toujours en se tortillant, comme si le plug gonflable qui avait sûrement quadruplé de volume allait s’en aller, et que ses yeux maquillés aux longs faux cils papillonnants affichaient leur résignation de devenir une sex-toy à la merci des plaisirs de sa Maîtresse, qui venait tout juste de remettre en route les décharges sur ses tendres petits mamelons prisonniers et celle qui irradiait dans son plug d’urètre, dont l’utilité était tout à fait relative après sa récente perte de contrôle de son petit clito sous la main trop Câline de Maîtresse Xaviera, qui l’abandonnait à sa tache de dresser la table de Noël.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32