Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Une belle salope / Tromperie sur la marchandiseJe suivais cette fille depuis deux ans. Je l’avais rencontrée sur un réseau social et je n’arrêtais pas de lui donner de l’argent en essayant de lui faire comprendre que ce n’était pas gratuit. Elle avait fini par venir en France mais elle avait fait celle qui ne comprenait pas.J’ai fini par aller la trouver chez elle dans son pays. Je l’avais prévenue. Elle devait m’attendre à l’aéroport mais elle n’y était pas. J’étais allé à mon hôtel et je lui avais téléphoné. Elle avait une bonne raison à toutes les questions que je lui posais puis elle m’a proposé de sortir avec elle et avec ses amies.Je les connaissais déjà parce que ma chérie m’avait envoyé des tonnes de photos. Ses copines n’étaient pas aussi jolies qu’elles. Elles m’avaient emmené dans un grand jardin et on avait fait un tour de grande-roue. C’était toujours moi qui payais. Finalement, j’ai pu rester seule avec mon amie.- Depuis le temps que je t’en parles ! J’ai envie de toi ! Avec tout l’argent que je t’ai déjà envoyé…- Je suis pas une putain ! Je veux qu’on le fasse, mais c’est moi qui décide !J’avais compris qu’elle allait encore me faire lanterner. Nous avons rejoint le groupe. J’avais mal aux pieds et je marchais à l’arrière quand une fille m’a rejoint. Je la connaissais bien car ma copine me l’avait présentée comme sa meilleure amie.- Moi parle français, m’a dit la fille ! Toi hôtel Arianna ? Quelle room ?- Quelle room ? 478 !- Je viendrais !La fille avait disparu et je l’ai retrouvée à côté de ma copine. Elles discutaient dans leur langue. Je commençais à avoir faim et pour moi c’était leur de dîner. J’ai demandé à ma copine si elles viennent dîner avec moi.- Euh, non, m’a fait ma copine ! On avait prévu d’aller bakırköy escort un concert ! C’est du rap de chez nous et tu m’as dit que tu n’aimes pas ça !Les filles m’ont planté là. Heureusement l’hôtel n’était pas très loin. J’y suis allé et je me suis changé et je suis descendu dans le restaurant pour dîner et j’étais à peine assis que la fille est arrivée.- Moi promis venir, m’a dit la fille !- Et qu’est-ce que tu as dit à Astana ?- Moi malade, m’a répondu la fille !Je lui ai proposé de dîner avec moi. A la fin du repas, je lui ai demandé si elle vient avec moi.- 478 room, m’a répondu la fille !Elle m’a suivi dans l’ascenseur et j’en ai profité pour lui mettre la main au cul. Il était temps que je me venge.- Tu ne diras rien à Astana ?- Moi rien dire, m’a répondu la fille !- Tu as des nichons bien plus gros que les siens, ai-je ajouté !- Nichons ? Gros ? Yes ! Moi baiser avec toi !Elle s’est approché de moi et elle m’a embrassé sur la bouche mis l’ascenseur s’est arrêté ; Nous étions arrivée. La fille m’a suivi dans ma chambre.- Toi laisser faire ! Je connais, m’a encore dit la fille et elle m’a aidé à me déshabiller. Toi bander, a-t-elle ajouté ! J’ai trois trous pour toi !Elle s’est désappée. Elle n’avait pas menti car elle avait une belle paire de nichons. De vrais obus de katioucha. La fille les a soulevés dans ses mains pour me les offrir.- Pis, m’a-t-elle répété plusieurs fois ! Pis ! Milk ! Là, j’avais compris. Elle m’a sucé la bigte mais j’étais pressé et je l’ai prise en levrette.- Meilleur qu’Astana, m’a encore répété la fille plusieurs fois !J’ai répondu qu’elle est vraiment meilleure. Un corps souple, toujours la meilleur position pour me donner le maximum de plaisir. Quand beşiktaş escort je lui ai dit que j’allais jouir, elle s’est agenouillée face à moi et elle m’a dit de finir dans sa bouche. Après, elle m’a montré avec sa langue qu’elle avait récupéré tout le sperme.- Toi content, m’a-t-elle demandé ensuite ? Moi rester ! Baiser ! Baiser ! Baiser la copine d’Astana !On a recommencé une seconde fois puis on a attaqué une troisième partition mais j’ai calé à mi-chemin. La fille m’a dit qu’elle allait me montrer comment font les filles et elle a commencé à se masturber.Elle se masturbait quand elle m’a dit que sa copine Astana aime lécher les chattes.- Astana aimer lécher chattes, lui ai-je demandé en répétant ce qu’elle venait de me dire.- Oui, Astana aimer lécher chattes, m’a répété la fille ! Astana aimer gouiner filles !- Attends ! Tu dis qu’Astana aime gouiner les filles ?La fille a opiné.- Oui, Astana gouine ! Aime bite ! Astana aime gouines ! J’aime aussi bite dans derrière ! Anus ! Bite dans anus, a répété la fille !Maintenant je comprenais. J’avais levé une lesbienne et je l’avais payés et tout ce qui l’intéressait, c’était les femmes.J’ai attrapé la fille par les hanches et je l’ai enculée. Elle n’a rien fait pour m’en dissuader. Je lui ai demandé si elle aime vraiment ça.- Les hommes, m’a répondu la fille ! Les hommes aimer enculer femmes ! Punition !- C’est la punition ?- Punition ! Femme mériter, a-t-elle ajouté !- Alors, je te punis ?- Oui ! Toi punis moi ! Je gouine avec Astana !- Tu te gouines avec Astana !- Moi vouloir épouser elle mais veut pas !- Tu veux l’épouser ?- Faire enfant aussi pour nous couple, a ajouté la fille ! Quand fâchée, elle mordre moi !Elle m’a montré l’extérieur de beylikdüzü escort son sein gauche et il y avait une cicatrice.- Elle battre moi !- Alors, tu as voulu te venger ?La fille a hoché la tête. J’avais mon idée et je lui ai exposée. Je lui ai expliqué qu’elle n’aura m’emmener chez Astana et je ferai le reste.- Impossible punir, m’a répondu la fille ! Nous deux putains trois ans caserne soldats ! Rien impossible ! Tout accepter !Cette fille commençait à m’émouvoir. Je l’ai serrée contre moi et j’ai joué avec sa poitrine et comme je bandais encore, j’ai enfoncé ma bite dans sa chatte puis dans son anus.- Faire entre seins, m’a proposé la fille ?Je l’ai prise entre les seins et j’ai joui dans sa bouche. Le lendemain après-midi, elle m’a emmenée chez Astana. Tout seul, je n’aurais jamais trouvé. Ma copine était chez elle. Je lui ai tout de suite dit que je biens baiser avec elle et devant sa copine elle n’a pas osé me refuser et j’ai tiré mon coup et pour être honnête, je dois dire qu’avec sa copine ça avait été beaucoup mieux. Enfin, j’ai tout largué dans son vagin. Après les deux filles sont allées dans la salle de bain et j’ai entendu des éclats de voix. C’était violent et quand elles sont ressorties, elles ont fait profil bas.Ma copine m’a demandé si j’ai apporté l’argent pour le mois. J’avais ce qu’il fallait mais maintenant, il y avait des conditions.- Tous les soirs, je vais baiser avec toi !Elle a acquiescé. Nous sommes sortis tous les trois. Je les ai emmenées au McDo et aussi prendre une glace puis nous sommes rentrés à l’hôtel et nous avons baisé tous les trois et ça a été comme ça le restant de la semaine mais le dernier soir, nous l’avons passé tous les deux. Je lui ai reproché de ne pas m’avoir prévenu qu’elle était lesbienne et elle s’est mise à pleurer. Elle m’a promis que la prochaine fois que je la ferai venir chez moi, elle sera sage. Je ne lui en demandais pas tant et dans l’avion, je me suis demandé s’il ne faudrait pas que je trouve quelqu’un d’autre. Quand même une ancienne putain !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32