Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Une gentille amieSabine était une copine de ma sœur. J’allais passer le bac et elle le brevet. Je l’aimais bien et elle semblait tenir à moi si bien que quand je l’ai invitée à aller au cinéma, elle a accepté. Si je ne me souviens pas du film, je me souviens très bien de l’avoir bien tripotée. Elle se laissait faire. Je lui avais remonté le soutien-gorge pour dégager sa poitrine et elle avait fini par le retirer. Après, je m’étais attaqué à sa chatte. Sabine avait facilement ouvert ses cuisses et je lui avait arraché la petite culotte. Je l’avais même déchirée et je l’avais glissée le long de ses jambes. Après, ça j’avais pu tripoter sa chatte jusqu’à ce qu’elle ait un orgasme mais avec les filles, on sait jamais. J’avais les doigts trempés et je les lui ai mis dans la bouche mais la lumière de la salle s’est allumée.Elle n’était pas vraiment farouche et elle faisait tout ce que je lui demandais, comme de ne pas mettre de soutif quand on sortait ensemble et pas non plus de petite culotte. Comme ça elle était toujours prête mais je ne l’avais jamais encore sautée.C’est arrivé quelques semaines plus tard. pendik escort On sortait du cinéma et je l’ai emmenée dans l’appartement qu’avait occupé ma grand-père jusqu’à dernièrement. Il était en vente et il était encore meublé. Le principal était qu’il y avait encore un lit. Sabine m’a gentiment proposé de me faire un strip-tease. Tout en la regardant, je me suis déshabillé. J’avais déjà la trique. J’ai demandé à ma copine si on peut y aller et je lui ai expliqué ce que c’était la levrette et je me suis enfoncé mais je me suis vite rendu compte que je m’étais trompé de trou. Ce n’était pas que j’avais vraiment d’expérience. Il était trop tard et j’ai continué, d’autant plus que la fille ne disait rien. Tout à coup, elle m’a demandé si ça va. Je ne lui ai pas répondu et elle m’a redemandé un peu plus tard. J’étais si bien dans son anus.- Ça va, m’a redemandé Sabine ? Tu es content ?Tu parles que j’étais content. Pour la première fois j’enculais et la fille était contente. J’ai fini par lâcher la purée. Nous sommes restés sans bouger puis je lui ai dit d’aller se laver puis je lui ai crier de revenir kartal escort avec un gant et une serviette, ce qu’elle a fait puis elle m’a fait ma petite toilette.- Alors, c’était bien, lui ai-je demandé ?- Oui !- Tu vas en parler à tes copines ?- Pourquoi ? Tu veux, ma demandé Sabine ?J’ai refusé de peur que ses copines lui mettent le pet et puis j’ai dit que j’ai bien envie de recommencer. Sabine a bien voulu et pour la seconce fois, je l’ai enculée. Je lui ai demandé si c’est bien. Elle était vraiment contente. Elle a ajouté que maintenant, elle est ma femme puis elle m’a demandé si je veux lui faire un bébé. Il n’en était pas question.- Tu sais, je suis contente que ce soit toi, m’a encore fait Sabine ! Je suis amoureuse de toi !Manquait plus que ça ! J’ai encore joui dans son anus et j’ai pu voir que sa fente était encore celle d’un bébé. Encore que son clitoris…- Je peux, lui ai-je demandé ?Elle a bien voulu et j’ai branlé son clitoris. Elle était allongée sur le lit devant moi et je la branlais. Je guettais les signes sur son visage.- Ça va, lui ai-je demandé ?- Oui !- Ça vient ?- Oui ! Continue kurtköy escort ! N’arrête pas, m’a confirmé Sabine !Je n’ai pas continué très longtemps. Elle a eu un orgasme et elle eu un beau sourire sur son visage et pour la remercier, je lui ai fait promettre que ça serait que moi qui pourrait la faire jouir.On a continué comme ça pendant plusieurs semaines puis un soir qu’on sortant, Sabine m’a dit que je lui avais menti. Je me disais qu’il n’y avait pas de raison qu’elle apprenne que je l’enculais.- Tu n’as fait que m’enculer, a ajouté Sabine !- Je ne vois pas ce que tu veux dire, lui ai-je lancé !- Je sais ce que je dis, a insisté Sabine !- Oui, d’accord, mais comment tu l’as appris ?Elle a attendu un petit instant avant de me répondre puis elle s’est dévoilée :- Cette nuit quand je me suis levée, la porte de la chambre de mes parents était entrebâillée, a-t-elle commencé et j’ai entendu maman qui disait à mon père qu’il l’enculait. J’ai regardé et j’ai bien vu que sa bite était dans l’anus ! Ah, oui, j’aime ça, a ajouté ma mère ! Comme ça, j’ai pas de soucis ! Je voyais courir ses doigts sur sa chatte ! Elle a encore dit à mon père de continuer mais je suis partie !Ma copine ne semblait pas fâchée.- Dans mon anus, tu pourras le faire aussi, a-t-elle ajouté, mais je veux aussi que tu me prennes dans la chatte !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32